L’accroche du CV : que des atouts !

Placée sous le titre du CV, l’accroche peut être utile pour attirer l’attention du recruteur sur les points forts d’une candidature. Cette technique s’inspire de l’écriture journalistique et peut s’avérer judicieuse, à bien des égards. Pour être efficace, elle doit cependant respecter quelques règles d’usage, faciles à appliquer.

Pourquoi mettre une accroche à votre CV ?

Elle est utile pour le recruteur :

  • l’adéquation de votre profil avec le poste à pourvoir est immédiatement vérifiable,
  • elle offre une synthèse de l’information essentielle développée dans le reste du CV.

Elle est utile pour vous :

  • en candidature spontanée : elle  invite à lire le CV en suscitant l’intérêt ou la curiosité,
  • en reconversion professionnelle : l’accroche permet de mettre en avant quelques compétences transférables d’un métier à l’autre
  • dans tous les cas, elle crée une cohérence dans l’enchaînement des informations en proposant un fil conducteur,
  • si votre CV fait deux pages : l’accroche est astucieuse pour ne pas noyer vos atouts dans la masse d’info !

Comment rédiger une accroche efficace ?

L’accroche du CV fait partie d’une technique de communication appelée « pyramide inversée ». Son principe est simple mais très efficace : Il s’agit de hiérarchiser les informations en partant de l’essentiel (l’accroche) pour aller vers le détail (développement des faits). La technique de la « pyramide inversée » appliquée au CV

  • l’accroche annonce les informations susceptibles d’intéresser le lecteur : compétences, connaissances ou qualifications,
  • le contenu du CV apporte ensuite des précisions sur l’info mise en avant en la restituant dans son contexte.

Quelques règles simples à respecter pour rédiger votre accroche  Que se soit en réponse à une annonce ou dans le cas d’une candidature spontanée :

  • repérez et distinguez les informations indispensables, utiles et accessoires en fonction de l’intérêt pour le lecteur,
  • bannissez les adjectifs portant sur une appréciation personnelle (dynamique, courageux, etc.). Des preuves, encore des preuves ! Les qualités doivent être « suggérées » lors de la description de vos activités professionnelles ou de vos centres d’intérêts,
  • placez ces informations, sous le titre du CV, sous forme de mots-clés (2 ou 3 lignes) en caractère gras,
  • rédigez  le contenu de votre CV, en n’oubliant surtout pas de reprendre et de développer tous les arguments annoncés dans cette accroche. Vous avez suscité la curiosité du lecteur, toute frustration pourrait être dommageable, à ce stade!
p5rn7vb

5 reflexions sur “L’accroche du CV : que des atouts !

  1. Brigitte

    Bonjour,
    J’ai travaillé essentiellement en intérim dans la comptabilité, principalement en tant qu’aide-comptable et employée administrative.
    Actuellement, mon C.V. comporte seulement un titre « assistante-comptable ».
    Suite à une discussion, on m’a conseillé de mettre un sous-titre pour valoriser le titre et se démarquer par rapport aux autres assistantes-comptable. Du fait, de mes nombreux changements d’entreprises et de logiciels comptables, je souhaitais indiquer « capacité d’adaptation » mais il parait que c’est plutôt une qualité qu’un sous-titre.
    Quel sous-titre puis-je mettre pour valoriser mon C.V. ?
    Merci d’avance pour vos conseils avisés.

    1. CV Assistance Auteur de l'article

      Bonjour Brigitte,

      La capacité d’adaptation est plus qu’une qualité, c’est une compétence très recherchée par les entreprises. Effectivement, si vous vous contentez d’indiquer « capacité d’adaptation » en accroche, çà n’apporte pas vraiment un plus car beaucoup de candidats le font aussi et c’est surtout trop vague.

      Essayez plutôt d’être concrète en indiquant sous le titre et sur plusieurs lignes en gras, dans quel domaine vous êtes adaptable :

      - tels types d’entreprises : PME, groupe international, ou entreprises industrielles/commerciales/de services, etc.
      - ou tels secteurs d’activités (BTP, etc.).
      - Les logiciels que vous maîtrisez (compta/bureautique).

      Ainsi en utilisant des mots-clés « concrets » susceptibles de correspondre aux besoins actuels ou futurs de l’emploi, vous donnez plus envie de lire la suite du CV.

      N’oubliez pas également que votre côté « polyvalent » ou « polycompétent » (assistanat/comptabilité) prouve également votre capacité d’adaptation à différentes tâches. Vous pouvez donc également indiquer les domaines d’activités ou compétences que vous maîtrisez sous le titre dans ces deux domaines.

      Pour résumer, voici un exemple de titre+accroche à personnaliser et à centrer sous l’état civil :

      Assistante administrative / comptable
      Maîtrise de Pack Office – EBP Comptabilité

      5 ans d’expérience dans le secteur industriel/services-PME etc.
      Chiffrage/calcul de coût -Techniques d’inventaire -Règles de gestions des stocks, etc.

      L’accroche est à moduler et à personnaliser en fonction des postes, du type d’entreprise ou secteur. En effet, il faut être plus complet si vous ne connaissez pas l’entreprise (candidature spontanée) mais ciblé en réponse à une annonce …

  2. CV Assistance

    En réponse à Aude qui souhaite changer de métier et passer de la coiffure à domicile à un travail dans une usine de fabrication de produits d’entretien (voir détail dans le titre du CV).

    Dans le cas d’une reconversion professionnelle, une accroche composée de quelques compétences transférables est indispensable en plus du titre, afin de faire le lien entre l’ancien métier (coiffeuse) et agent de conditionnement dans le cas présent.

    Par exemple :

    - l’hygiène et la propreté (indispensable en coiffure et dans un atelier)
    - le travail d’équipe (si vous avez travaillé en salon auparavant)
    - la polyvalence (idem salon)
    - le travail en station debout
    - l’habitude des cadences soutenues
    - capacité d’adaptation

    Voila pour les arguments à mettre en avant dans le CV et pour certains dans la lettre de motivation.

    D’où l’intérêt de faire un travail de réflexion au préalable afin d’avoir un CV convaincant aux yeux du recruteur.

  3. Laura

    Bonjour,

    Il me semble que la phrase d’accroche peut également être remplacée par une rubrique à part entière dans le CV. En intitulant cette rubrique Compétences, on peut se permettre de lister ses points forts sous forme de liste à puces afin de justifier l’évolution de carrière.

    1. CV Assistance

      Bonjour Laura,

      Comme son nom l’indique, l’accroche a pour fonction « d’attirer » l’oeil du lecteur sur quelques éléments du profil (3 ou 4 maximum, pas plus). Elle permet de compléter le titre qui lui doit être encore plus court.
      Ce peut être des compétences mais pas seulement, on peut y mettre aussi :
      - une qualification recherchée,
      - des connaissances particulières,
      - « X années » d’expériences dans tel domaine d’activités/mission ou environnement de travail
      - Etc.

      Si vous remplacez l’accroche par une rubrique intitulée « compétences », logiquement, vous ne pourrez y mettre que des compétences et pas d’autres éléments du profil, comme indiqué ci-dessus.

      Dans tous les cas, il est vivement recommandé, en plus de l’accroche, de créer au minimum une rubrique « compétences informatiques » et « langues ». Certains candidats ne pensent pas à les évoquer précisément ou ne les mettent pas en valeur, alors qu’elles sont recherchées en priorité…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>